Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Labyrinthe Meikyû [EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Naitô Gôki
avatar
| Capitaine |




MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Jeu 13 Mar - 21:09

Un tonnerre sonna dans l'enceinte de la salle principale du labyrinthe. Le corps du stratège Naîto s'évapora en poussière dans le même temps de l'explosion d'une colonne en pierre. De l'autre côté de la pièce, un combat dantesque se déroulait entre les deux guerriers. A travers leurs poings s'exprimaient la colère des Dieux Tenjin et Kagustuchi. Du sang tachait leurs corps déchirés par la douleur. Les deux combattants étaient à armes égales. Toutefois, un changement d'ambiance brutal s'opéra dans ce lieu maudit. Un hurlement animal, suivi d'un coup féroce projetant le Seigneur Mogami dans l'inconscience, au pied d'un mur en granite. La masse colossale se détourna de son premier adversaire pour se diriger vers ses deux prochaines victimes. Sa silhouette, dans l'ombre, semblait subir des changements radicaux. Ses yeux scintillèrent dans le noir.

« HENKEI O ! »

Tout à coup, le capitaine se mit à grossir. Ses muscles se déchirèrent pour doubler, tripler de volume sous sa peau qui devint plus brune qu'auparavant. Ses veines monstrueuses gonflèrent sous l'afflux de sang soudain qui parcourra son corps. Ses os craquèrent sous la pression monstrueuse de son évolution. Un cri bestial sorti de sa gorge à cause de l'atroce souffrance de sa mutation ! Puis, le silence s'imposa. Le héros de Tenjin fit alors quelques pas pour se mettre à la lumière des torches. Il n'était plus un homme. Les flammes vacillèrent. Gôki était devenu un Titan.

« Misérables insectes...  Être forcé d'utiliser l'ultime don divin pour vous écraser est une honte à mes yeux. Cependant... La mort de mon frère ne peut rester impunie. »
Ses deux poings se contractèrent.
« Chisei... Au nom du grand et vénéré Tenjin, notre Dieu et Sauveur. »
Ses yeux grands ouverts se dirigèrent vers le vieux Seigneur et la jeune ninja.
« Je jure de te venger. »



Le capitaine Naîto, le corps ensanglanté et presque au bout de ses limites, se jeta vers ses deux proies avec une vitesse défiant les lois humaines ! Son revers de la main gauche, de la taille d'un buste d'homme, parti vers le corps frêle du ninja, tandis que son poing droit, plus gros que le corps du vieux Daîdoji, parti vers le Seigneur du Nord. Les impacts résonnèrent dans les sombres couleurs du labyrinthe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Ven 14 Mar - 11:10

Et la chance, elle devait en avoir. Son ennemi avait dû rapidement comprendre qu’elle ne représentait pas une réelle menace immédiate puisqu’il sembla se concentrer sur Jinpachi. Kikue observait les mouvements sans savoir que faire. Son arme dont elle ne savait pas se servir n’avait pas plus d’effet qu’une mouche, si bien qu’elle la lança de toutes ses forces sur le colosse.

Utilité du geste ? Zéro.

Le projectile manqua largement sa cible et rebondit sur un mur avant de tomber au sol lamentablement. La jeune nobe lâcha un cri de rage. Si seulement elle avait eut quelques notions de combat… elle aurait pu au moins faire des diversions, des vraies, tenter de détourner l’attention de l’adversaire, d’atteindre un point sensible.
Le combat semblait pouvoir durer indéfiniment, jusqu’à ce que le colosse pousse un cri plus animal qu’humain et projette le chef Mogami qui alla percuter le mur. Kikue hurla en ne voyant pas son oncle se relever. Lui, sa seule famille…

Le colosse la coupa dans sa fixation de sa voix rauque et grave.  Eux ? Des insectes ? En comparaison de la montagne qu’il était devenu, ils ne devaient guère faire meilleure figure effectivement. Enfin s’il utilisait sa forme ultime, cela devait sans doute signifier que le combat allait arriver à son échéance.
Puis il passa  l’offensive.

Kikue fut balayée d’un revers de la main monstrueux et alla s’écraser contre la paroi de la salle. Sa tête heurtant durement la pierre, un brouillard noir envahit son champ de vision alors qu’elle haletait, tentant de reprendre sa respiration tout en luttant pour ne pas sombrer dans l’inconscience. Titubante, elle ramassa le sabre que Gôki lui avait lancé dessus précédemment, et se planta sur ses pieds, les mains serrées sur le manche de l’arme.
Lentement mais assurant ses pas, elle s’avança vers la montagne humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Daîdoji Nobuyoshi
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shuukai
Surnom: L'homme le plus fort du monde!
Clan: Daîdoji


MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Sam 15 Mar - 10:47

Daidoji avait cru enfin pouvoir trouver un moment de répit en voyant le corps de Chisei réduit en bouillit. Il n’était plus tous jeune et le contre coup des multiples blessures subit pendant le combat commencait a se faire sentir.
Brusquement un cri le tira de sa rêverie et il vit celui qui combattait précédemment Jinpachi se transformer en géant.D'ailleurs ou étaient ils les mogami ? Il trouva Kikue en un instant, la petite était a sa gauche visiblement ébranlé par quelque chose, il suivit son regard et trouva le chef du clan gisant contre la paroi visiblement inconscient.
Quel incapable celui la, il savait qu'il aurait du entré seul dans le labyrinthe, voila maintenant qu'il devait s'occuper du second ennemie.
Le poing fondit sur lui a une vitesse incroyable. Le vieux Daidoji croisa les bras pour tenter au mieux d’éviter toute blessure qui lui aurait été fatal.
Il sentit les phalanges disproportionné s’écraser sur ces avant bras et l'envoyer bouler quelques dizaine de mètre plus loin.
Le Seigneur du nord roula tel une poupée de chiffon et remercia les dieux d'avoir eu la présence d'esprit de mettre une armure avant d'entré dans ce labyrinthe maudit.
Son corps n’était plus que douleur et difficilement il se releva en prenant appui sur un mur.Une bonne chose, il était encore vivant et pouvait se mouvoir sans trop de difficulté.Il balaya la pièce du regard pour évaluer la situation, son marteau de guerre n’était pas très loin de la et Kikue était encore de ce monde, planté debout une arme a la main devant le géant.
Il fit quelques pas et ramassa son arme, quel plaisir de ressentir le manche si familier de son fidèle marteau de guerre.Il se sentait de nouveau invincible et prêt a pourfendre des montagnes, et sa prochaine montagne serait cette chose inhumaine qui avait osé se mettre en travers de son chemin. Il regarda Kikue avancer vers le colosse armé d'une simple épée, s'il n'intervenait pas elle mourrait assurement.


"...Gamine !! Arrête toi!!" Hurla le vieillard "...reste a l'écart et plante lui ta lame dans le dos quand tu verras une ouverture!!"

Daidoji s'avança toute en faisant tourner son marteau de guerre sur lui même, chaque pas vers l'ennemie lui tirait une grimace de douleur mais le temps du repos n’était pas encore venu.Il laissa le pouvoir Chiyabure envahir chaque parcelle de son être et chacun de ces pas etaient ponctué par un tremblement de terre, être un colosse n’était pas un avantage face a un homme capable de pourfendre une montagne.

"...Et toi !! oui toi !! laisse la petite en paix et combat un véritable guerrier!!"

Il s’arrêta et toute en parlant se mit a concentrer son pouvoir dans la masse de son marteau.Il se ramassa sur lui meme et offrit un sourire predateur a son ennemie dont il venait d'attirer l'attention.

"...Tu oses me defier moi ?!? Je vais t’écraser comme j'ai écrasé ton misérable compagnon!!!!Puis un a un j'irai tuer chaque membre de ton pitoyable clan, je vais vous exterminé, tous!!! Et sais tu pourquoi ?!?! Car je suis Daidoji Nobuyoshi l'homme le plus fort du monde!!! "

Le labyrinthe tremblait sous l'effet du Chikakugoe qui se concentrait dans le corps du vieille homme du nord et son marteau. Puis il bondit et couru vers Goki, le sol tremblait de plus belle laissant s'effondré des pans de plafonds entier derrière l'homme du nord.Puis Daidoji arriva a moins de deux mètre de Goki et bondit vers lui, frappant de toute sa puissance le colosse de chair et de sang esperant avoir attiré l'attention du monstre pour laissé a Kikue assez de liberté d'action pour achever leurs ennemie.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naitô Gôki
avatar
| Capitaine |




MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Lun 17 Mar - 23:34

La colère de la montagne résonnait dans le labyrinthe entier. Des débris commençaient à s'effriter du plafond pour venir s'écraser sur le sol. Le terrible Daîdoji se jeta sur le géant de Tenjin pour lancer son ultime attaque ! Le colosse le regarda se jetait sur lui et ouvrit les bras en guise de défi tout en hurlant ! Le coup de Nobuyoshi fit trembler les murs ! L'impact du marteau de guerre contre le torse du monstre créa un bruit effrayant ! Les os craquèrent et les tissus se déchirèrent sous le coup porté. Le corps entier fut soumis à une pression si grande, qu'il fut propulsé sur le mur derrière lui, s'enfonçant dans la roche. Gôki, toujours debout, mais la tête dirigeait vers le bas, semblait avoir expiré son dernier souffle... Le visage déformé dans l'ombre, sa silhouette ne faisait plus aucun mouvement... Néanmoins...

« Le monde de ... Yomi ... Vous attend ! »

Le géant reprit sa respiration et se décolla brusquement du mur. Son corps difforme semblait au bord de la mort. Il avança à pas lent en respirant fortement. Le vieux Samuraï semblait avoir épuisé ses dernières ressources, et la jeune ninja n'était que poussière face à la force du capitaine Naitô. La destruction personnifiée s'avançait vers eux. Il contracta ses poings et s'élança vers eux !

« SHINE ! »

Les pas lourds du sur-homme résonnèrent lorsqu'un son tranchant, suivi d'une effusion de sang, arrêtèrent la course de l'alchimiste. Son corps se figea. Une grande lame sortait de sa bouche. Le géant tomba au sol. Derrière lui, un homme se tenait debout. Son corps ensanglanté, ses yeux ne reflétaient aucune lueur. Le Seigneur Berserk était là, inconscient, grâce aux dons du Dieu du Feu. Il tomba au sol à son tour. Il respirait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daîdoji Nobuyoshi
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shuukai
Surnom: L'homme le plus fort du monde!
Clan: Daîdoji


MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Mer 19 Mar - 19:13

Le calme et le silence reprirent leurs droits dans le labyrinthe, le vieux daidoji s'aidant de son marteau se releva difficilement et s'avança vers le corps inerte du capitaine.
Il lui posa le pied sur le torse et le secoua sans réaction apparante.

"...Enfin mort celui la..."

Nobu récupéra son marteau de guerre et s'avança vers le Seigneur du feu qui gisait lui aussi non loin de la.
Sans être vraiment mort pensa Daidoji en se baissant pour prendre son pouls ce mogami n'est plus vraiment en vie.Le seigneur du nord posa les yeux sur l'objet de toute les convoitises, le collier ensorcelé réclamé par l'empereur tenu fermement dans la main de Jinpachi.
Daidoji lui arracha le bijou des mains et pu enfin contempler de ces propres yeux le trésor du labyrinthe en se relevant.

"...Toute cette folie pour ça..."

Il détourna les yeux de la pierre sertie pour concentrer toute son attention sur Kikue qui le regardait quelques mètres plus loin.

"...Ton oncle est obstacle pour le clan Daidoji, une tel opportunité ne se représentera certainement jamais pour moi...
...Tu n'aurais pas du venir petite..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Mer 19 Mar - 19:49

La jeune nièce essuya d’un revers de la main un filet de sang qui lui coulait sur le menton, et serra la poignée de l’épée de toutes ses forces. Elle refusait de se laisser impressionner par le pouvoir du seigneur, même si elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver une sorte de frayeur mêlée à de l’étonnement. Elle n’aurait su dire si ce pouvoir était plus étonnant que celui de dédoublement de Dame Sakuma.

Goki se tourna vers Nobuyoshi et se prépara lui aussi à l’attaquer. Mais il n’eut que le temps de crier le nom de son attaque avant de se faire transpercer l’arrière du crâne. Le colosse s’écroula sur le sol, dans un fracas assourdissant. Le temps que Kikue capte l’auteur du geste, celui-ci s’écroula à son tour.
Immobile, elle regarda sans le voir, le seigneur Daidoji poser son pied sur le corps inerte de la montagne humaine, avant de se diriger vers l’oncle évanoui.

"...Ton oncle est obstacle pour le clan Daidoji, une tel opportunité ne se représentera certainement jamais pour moi......Tu n'aurais pas du venir petite..."

Qu'est-ce que cela signifiait ? Certes elle était entrée sans laisser le choix à son oncle et avait manqué de mourir… Mais à présent ils n’avaient qu’à revenir sur leurs pas, les dangers étaient écartés. En tout cas, c'était son avis.

« Comment ? Que voulez-vous dire ?! »

Fronçant les sourcils, elle ne desserra pas sa poigne autour du manche de son arme. Le ton du seigneur du Nord ne lui plaisait pas, et elle sentait venir un mauvais coup.
A peine débarrassée d’un danger, en voilà un autre qui  se pointait...
Revenir en haut Aller en bas
Daîdoji Nobuyoshi
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shuukai
Surnom: L'homme le plus fort du monde!
Clan: Daîdoji


MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Mer 19 Mar - 20:28

"...Simplement que tu n'aurais pas du venir Kikue Mogami..."

Le Seigneur Daidoji ne détourna pas son regard de la jeune fille et a pas mesuré regagna la seul et unique porte de la salle par laquelle ils étaient tous entrée.
Il regarda une dernière fois autour de lui  balayant la pièce du regard et la multitude de cadavre qui jonchaient le sol, certains etaient mort de sa main et d'autre le seraient bientot.

"...Tant de mort pour un collier qui finira certainement dans l'une des nombreuses salle au trésor de l'empereur..."

Puis reporta une nouvelle fois toute son attention sur la seul personne encore debout.

"...Ne m'en veut pas petite mais la mort fait parti du jeu quand on s’élève dans les hautes sphères du pouvoir...
...Ton oncle est un adversaire trop dangereux pour que je ne l’élimine pas quand une tel opportunité s'offre a moi, et toi Kikue, tu n'es qu'une victime qui a eu le malheur d’être au mauvais endroit au mauvais moment...
...Le destin est souvent cruel mais tel est la voie des samouraïs... "


L'impitoyable Seigneur du nord concentra son pouvoir du Chikakugoe dans la masse de son arme et leva haut son marteau de guerre.Le sol sous ses pieds commençait a trembler et il jeta un dernier regard vers la jeune femme qui s’était rapproché de son oncle et le fixait, Nobuyoshi lui sourit une dernière fois.

"...Adieu Kikue Mogami, rendez vous dans l'au dela!!"

Puis Daidoji Nobuyoshi frappa le sol du labyrinthe de toute ses forces, libérant le pouvoir destructeur du Chikakugoe. Le sol se brisa sous le choc de l'arme du Seigneur, créant une gigantesque fissure qui se propagea dans toute la salle et emporta les vivants comme les morts vers les profondeurs de la terre.
L'impacte commença a se rependre dans le reste du labyrinthe, cette endroit maudit pensa nobuyoshi qui se dépêchait déjà de rebrousser chemin avant d'etre emporté lui aussi par la faille, fera un parfait tombeau pour le clan Mogami.
Daidoji accéléra le pas en sentant la terre trembler toute autour de lui, il bifffurqua plusieurs fois dans les couloirs et brisa a coup de marteau quelques pan de mur qui lui barrait la route.
Mais enfin il déboucha a la lumière du jour, seul, sans plus aucun de ces gêneurs de mogami dans les pattes.
Difficilement il grimpa sur le dos de son cheval, attrapant au passage les renes de celui qui contenait ses affaires.Le Seigneur du nord ne jeta pas un regard en arriere vers la demi douzaine de chevaux qui n'auraient plus jamais besoin de soutenir le poids des mogami et de leurs arrogance.Lui prit la route menant vers la capital impérial, la mission etait une réussite total pour le clan Daidoji.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   Mer 19 Mar - 22:14

Fronçant les sourcils, elle ne desserra pas sa poigne autour du manche de son arme. Le ton du seigneur du Nord ne lui plaisait pas, et elle sentait venir un mauvais coup.
A peine débarrassée d’un danger, en voilà un autre qui  se pointait...

Haussant un sourcil, Kikue serra les dents. Il voulait sa disparition mais par-dessus tout, la perte de son oncle. Quel fourbe !

« Que … ? »

Le sol s’ébranla de nouveau alors que le sol de la salle se fissurait en deux. Par instinct ou réflexe, Kikue se jeta sur le corps inanimé de son parent. Tous deux glissèrent dans la faille. La jeune nièce eut tout juste le temps de hurler de rage, outrée par un tel comportement :

« Tu le paieras ! Toi et ton clan ! Vous le paierez ! »

Sa voix se perdit dans le fracas de l’effondrement du sol. Comment pouvait-on être à la fois seigneur et faire preuve d’une telle lâcheté ?
Ses bras enserrèrent la taille de son oncle, elle se blottit contre lui comme une petite fille avec un gros chagrin, attendant le choc fatidique de leur corps contre le fond du gouffre, s’ils ne tombaient pas pour l’éternité. Kikue revit des images. Une multitude d’images accompagnées de sons, de bruits, de voix, et même d’odeurs. Elle revit sa vie, dix-huit années en quelques microsecondes.
Ce fut une brusque douleur sur tout son flan qui interrompit le film.
Par on ne sait quel miracle, la faille créée par Nobuyoshi avait révélé un sentier taillé dans la roche du sous-sol, bordant un gouffre qui ne semblait pas avoir de fond. Sentier de pierres qui avait, plus ou moins pacifiquement, accueillit les deux corps tombé de l’étage supérieur. Avec le choc, Kikue lâcha le corps de son oncle et rebondit. Elle se rattrapa de justesse. Suspendue dans le vide à la seule force de ses bras, cherchant autour d’elle un corps familier parmi la pluie de débris. Avec autant de peur que de désespoir, elle appela :

« Mon Oncle ! »

Une brusque montée d’adrénaline lui donna la force nécessaire pour prendre appui avec ses pieds contre la paroi et s’aider à remonter sur une surface à peu près sûre. Balayant du regard le chemin, elle vit son oncle, toujours inconscient, allongé. Pantelante, Kikue alla s’adosser contre la paroi et se laissa glisser sur le sol. Elle avait besoin de prendre quelques instants avant de chercher à sortir de  cette nouvelle situation dans laquelle elle s’était retrouvée.
Elle était seule, sans armes, sans expérience en corps à corps, avec un homme de presque deux fois son poids inconscient. S’essuyant le nez avec sa manche, elle se rendit compte qu’elle n’était guère en meilleur état que son oncle. Ses mains étaient écorchées, ses muscles, peu habitués, il faut le dire, à autant de sollicitude tiraient, elle avait aussi mal dans la poitrine et de part et d’autre de la colonne vertébrale. Sans compter l’énorme hématome qui allait se former le long de son côté droit, de l’épaule à la cheville.

Il avait été leur allié dans cette quête, sur ordre de l’empereur d’Ôyashima. Ils s’étaient entraidés malgré leurs différences, et le peu de connaissance que les uns avaient des autres, affrontés un serpent géant ainsi que deux combattants en toute apparence très expérimentés dans l’art du combat et la maitrise de leur facultés. Tout ça pour être trahit. Tout ça pour un stupide collier au pouvoir soi-disant légendaire.
Vociférant de rage et d’amertume, la voix éraillée, la nièce meurtrie hurla sa colère :

« Daidoji Nobuyoshi ! J’aurais ta peau ! La tienne et celle de tous les tiens ! »

La fatigue émotionnelle s’empara brusquement d’elle. Si elle restait ici, elle était bonne pour finir par mourir de faim, et son oncle avait besoin de soin. Grommelant de douleur, la jeune femme se releva.
Passant ses bras sous les épaules de Jinpachi, elle le souleva avec les forces qui lui restaient  et commença à avancer… enfin à reculer sur le sentier, tirant le corps de son oncle et seigneur. Ce chemin devait bien mener quelque part, à une sortie avec un peu de chance. Enfin la chance, elle semblait avoir abandonné notre protagoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Labyrinthe Meikyû [EVENT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Labyrinthe Meikyû [EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Labyrinthe des illusions
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» [Résolu] Labyrinthe disparu
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shin Sekai :: Minami (Région du Sud) :: Autres Lieux-