Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le Maudit de Kazan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Le Maudit de Kazan   Lun 24 Fév - 21:57

Le Maudit de Kazan


Pendant le Vème siècle, la Faucheuse régnait en divine protectrice sur Ôyashima.
Le clan Sakuma, au sommet de sa puissance, possédait presque toutes les terres du pays. Le Seigneur enchainait les victoires et ne cessait de soumettre les puissantes familles du continent, les unes après les autres. Cent années de domination au nom de la Déesse de la Vie et de la Mort, la Déesse Izanami. Cependant, une partie de l'île avait résisté à l'assaut de ces Samouraïs des Ténèbres, la cité de Kazan. Le clan Shiba doté lui aussi d'une grande puissance militaire à cette époque, avait signé un pacte de non-agression, bafoué à la fin du siècle, avec le clan Sakuma à la suite d'une bataille épique. La défense de la colline de Jôtan.

Durant l'un des printemps des premières années de l'an 400, un navire usé par l'océan, provenant d'une terre inconnue de toutes les cartes de la grande bibliothèque, débarqua sur l'une des plages de la région Minami. Des gens, différents du peuple de Ôyashima, épuisé par le long voyage, demandèrent secours auprès de la ville de Kazan. Plus grands, férocement musclés, les yeux bridés et avec des visages aux traits anguleux, ils furent intégrés pour leurs puissances et bravoures par le clan de Shiba, en pleine période de guerre avec le clan Sakuma. Ayant été exilé de leurs propres terres et banni par leurs anciens Dieux, ils dévouèrent leurs âmes à Kagutsuchi. Combattants sauvages et furieux, ils gagnèrent le respect des soldats disciplinés de Kazan au fil des combats contre les hommes de l'Ombre.

Toutefois, une dernière bataille dans le duel entre le Feu et la Mort allait être décisive. Le régiment contenant la famille venue de la mer se dirigea vers ce combat décrit dans les livres d'histoire comme étant légendaire. Le clan Shiba devait à tout prix tenir la colline de Jôtan pour que Kazan puisse rester libre. Quatre contres un. Tout semblait perdu.

La bataille ne dura qu'un jour. A la fin de cette journée, un seul homme était toujours debout. Seul sur le sommet de la colline immaculé de sang, les lames émoussées de ses Katanas plantées dans la terre, sa respiration était saccadée et ses yeux écarquillés. Autour de lui, mille cadavres déchiquetés  jonchaient le sol. Cinq cents hommes portaient les couleurs du clan Sakuma, et cinq cents hommes portaient les couleurs du clan Shiba. Ce guerrier était l'une des personnes venues par bateau. Le Dieu du Feu, dans son courroux purgateur, avait laissé la folie du Berserk s'emparait de l'esprit du Samouraï, pour exécuter  un véritable carnage en son nom, détruisant toutes sources de vies. Dans le déshonneur et la honte d'avoir tué ses frères d'armes, l'homme se fit le Seppuku pour retrouver son Honneur après ce massacre.

Le Berserk fut surnommé le "Maudit de Kazan". Sa famille se nommait... Mogami.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Maudit de Kazan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Île au crane + Maudit Graal
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Irio Tori le maudit ?
» [Capacité Speciale] Les Yeux Maudit de Satan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Voie du Guerrier :: Le Code du Bushido :: Légendes-