Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le Songe de Shingen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Le Songe de Shingen   Mar 18 Mar - 2:19

Le Songe de Shingen

« Je l’ai vu. Il était là. La nuit dernière je me suis réveillé, il m’observait dans un coin de la pièce. Il se tenait debout, éclairé par l’éclat de la lune, enveloppé dans un châle d’obscurité. Son visage meurtri par un âge avancé et une barbe grisonnante. Mais son regard était si… intense. Je tremble encore  en y repensant. J’ai daigné plonger mon regard dans le sien. Les secondes me parurent durer une éternité. Je clignais des yeux. Il avait disparu.

Je l’ai traqué et recherché pendant des années. Mais cette nuit, il est venu. Que veut-il ?

Septembre 708, il siégeait lors du traité pour l’indépendance de mon clan. Je n’y avais pas prêté attention, alors qu’il se trouvait à mes côtés. Je l’ai revu cinq plus tard, lors du sacre Impériale de Tennô Akamatsu, sans dénier non plus m’y intéressé. Il était pourtant au premier rang. Mais je ne comprenais pas encore, à quel point tout ceci dépassait l’entendement, jusqu’à ce que j’observe cette peinture au palais. Elle représentait les membres de l’assemblée, qui avaient rédigé le pacte de non-agression concernant tous les clans en l’an 551. Il était présent, identique à mes souvenirs. Le traité dans la main. La ressemblance était parfaite. Le hasard n'existait plus.

Je me suis alors lancé dans une chasse au passé : Archives de la grande bibliothèque impériale, registres et témoignages, récits des évènements historiques... Rien. Ou presque. Les textes anciens narrant la naissance de chaque clan mentionne un vieillard, « présent au commencement de toute chose ». Un homme omniscient pour le pays, mais invisible de l'histoire. Le narrateur d'Ôyashima.

Je ne suis pas fou. Il existe. J’ai pensé qu’il s’agissait d'un Yokai, d’un Shinigami, d'un être atemporel. Et puis, j’ai compris l’évidence. Il était revenu. Il est la Lumière et les Ténèbres, le Commencement et la Fin, il est… »

[Printemps 720 - Extrait d’une page brûlée du journal de Shingen Kamiizumi]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Songe de Shingen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Le jeu du Hasard [PV : Ryu Shingen]
» Songe d'une Nudité...
» Songe lunaire.[libre]
» La mort de Takeda Shingen (1574)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Voie du Guerrier :: Le Code du Bushido :: Légendes-