Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Hayashi Masatô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hayashi Masatô
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shikai
Surnom: ろくでなし風 - Rokudenashi-fū
Clan: Hayashi


MessageSujet: Hayashi Masatô   Mer 30 Avr - 19:18


HAYASHI MASATÔ

 
« L'ennui, c'est que si on meurt, on sera mort donc on ne sera plus vivant pour se dire qu'on aurait dû faire autrement. »

 
✗ Nom : Hayashi
✗ Prénom : Masatô
✗ Âge : 20 ans
✗ Titre : Seigneur
✗ Clan : Hayashi
✗Armes: Naginata
✗Plus grande peur: Espaces confinés, et de l'enfermement


 
Pourquoi ce personnage?
Il était une fois, dans un petite ville lointaine dans les alpes, un adolescent aux cheveux bleus affalé sur son PC à faire des choses oh combien intéressantes. Soudain, un petit cri de chocobo lui signala qu'il avait reçu un e-mail. Curieux, il délaissa sa passionnante mission et jeta un œil curieux à sa messagerie. Son cœur manqua un battement. « Vous avez reçu un nouveau message privé sur Shin Kabuki de la part de Kamiizumi Musashi ». Il passa en revu toutes les fautes qu'il avait pu commettre. Certes, il n'allait pas souvent sur le chat...et ne participait pas aux jeux...mais il avait quand même tenu son rôle dans l'event ! Alors, sur fond de musique dramatique made in Joe Hisaishi, il cliqua sur le lien bleuté, prêt à affronter son destin.

Et c'est ainsi que, comme on a toujours pas de seigneur chez Hayashi et que je suis là depuis le tout début (et qu'il paraît que je me suis amélioré), je me suis fait proposé le rôle d'Hayashi Masatô . En m'y intéressant un peu plus, j'aime beaucoup l'idée du personnage qui doit subir des responsabilités dont il ne veut pas mais qu'il assure quand même par amour pour sa mère. J'aime bien aussi l'idée du lien paradoxale entre les deux seigneurs Hayashi et Ryûzoji. Le caractère du jeune homme me semble bien sympathique aussi, je le vois bien lancer un joli sarcasme en plein conseil de guerre.



 
Test RP
Trois heures. Cela faisait trois heures qu'il était dans la même pièce avec les même conseillers à débattre des même questions que la semaine passée ; l'économie, les relations à l’intérieur du clan et, depuis quarante-cinq minutes, les relations avec le clan Ryûzoji.
Il n'écoutait plus depuis longtemps. Dès que le nom de leurs rivaux avait été évoqué, Masatô était repartit dans ses pensées, laissant les conseillers débattre et se répéter. Il repensait à l’héritier, Kenshi Ryûzoji. Il l'avait déjà rencontré plusieurs fois mais de manière trop formelle à son goût. Il ne lui avait jamais parlé seul à seul et pourtant, il était certain qu'ils pourraient bien s'entendre. Depuis leur toute première rencontre, il avait sentit quelque chose. Et il gardait de chaque entrevue un souvenir net et précis, sa sympathie pour l'héritier demeurant intacte. Loin de l'habituel stéréotype du seigneur de clan sur Oyashima, Kenshi avait l'air d'un bon vivant et il l'avait déjà entendu plaisanter avec son entourage proche lors des rencontres. Entourage dont il ne faisait malheureusement pas partie.

- Pourquoi n'essayons nous pas de nous entendre ? Lâcha Masatô avec un soupir.

Immédiatement, tous le fixèrent.

        - Avez-vous oublié votre demi-frère, fils de votre père ? C'est de la main du fils Ryûzoji qu'il est mort ! Argumenta l'un des conseiller.
- Je ne le connaissais pas, donc, peu m'importe. Pourrait-on en revenir au sujet principal pour en finir rapidement, je vous pris ? S'impatienta le jeune seigneur.
- Vous ne pouvez pas renier la pensée de votre père ! S'insurgea un autre conseiller.
- Je croyais qu'il était mort ? Ironisa Masatô
- Il l'est en effet !
- Alors il me semble que c'est à présent mon rôle de décider si nous poursuivons ou non nos conflits avec le clan Ryûzoji alors que nous avons plus intéressant à faire. Répliqua-t-il fermement. Le clan ne m'a pas accordé sa confiance pour que je l'envoie à la guerre. Si c'était le cas, ils auraient plutôt choisis de se rallier à Sakuma. Ajouta-t-il sarcastiquement en levant les yeux au ciel, ponctuant sa phrase d'un geste dédaigneux de la main.

On frappa à la porte. Masatô se retourna à demi sans laisser retomber sa main.

- Ouiiii ? Lança-t-il d'un ton surjoué à la jeune femme qui venait d'apparaître.
- Je m'excuse de vous déranger, Hayashi-sama. Annonça la nouvelle venue. Mais votre mère vous demande.
- Alors je me dois de répondre ! Lança Masatô en se levant, saisissant l'occasion de fuir ces responsabilités étouffantes.
- Mais...et pour l'ordre du jour ?

Le jeune seigneur soupira bruyamment, s'empara de la feuille noircie de kanjis thématiques de la politique et de l'économie et la plia agilement pour former une grue en origami. Ceci fait, il posa fermement l'oiseau de papier devant ses conseillers.

- Voilà la solution à l'ordre du jour : organiser des cours communs d'origami avec les écoles des autres clans, ce sera déjà plus intelligent que de leur apprendre à se haïr.

Sur ce, il partit hors de la pièce sans prendre le temps de saluer son conseil abasourdi.
Dans un autre pièce de l'immense habitation, une femme d'âge mûr était agenouillée sur son fûton et observait avec attention une grive musicienne se poser gracieusement sur le bord de la fenêtre ouverte. Elle ferma les yeux, écoutant le chant de l'oiseau. La porte coulissa discrètement et elle entendit les pas d'un homme qui pénétrait dans la chambre, refermant derrière lui. Masatô s'agenouilla à côté de sa mère, le regard un peu triste, malgré lui, mais se forçant à sourire.

- J'ai entendu des éclats de voix...Commença la mère.
- Juste des imbécillités, Oka-san. N'y prend pas garde.

Elle sourit. Simple samouraï ou seigneur, son fils ne changerait jamais. Elle ouvrit les yeux mais ne le regarda pas.

- Des origamis pour régler les tensions politiques ? Ne ferais-tu pas mieux de réfléchir à tout cela au lieu de sortir faire la fête, Masa-kun ?
- Mais tu sais, j'y ai réfléchi, je suis allé discuter avec le peuple hier soir, c'est pour ça que je suis revenu tard.
- Ah ! Répliqua sa mère en tournant son regard vers lui. On ne trompe pas une femme comme moi, je connais les hommes ! Elle lui prit la main. Mon fils est allé faire les yeux doux à de jeunes geishas !
- Peut-être bien...Céda Masatô. Mais sois sûre qu'aucune n'était aussi belle que toi, Oka-san.

La femme eut un petit rire, serrant brièvement la main de son fils aimé avant de regarder de nouveau en direction de l'extérieur. Tout en regardant la grive s'envoler, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour le jeune seigneur. Elle savait qu'il n'assumait – ou essayait d'assumer – son rôle au sein du Hayashi que pour lui offrir de meilleures conditions pour supporter sa maladie. Et, dans son cœur de mère, elle pressentait déjà que de sombres événements ne tarderaient pas à venir perturber la vie paisible que Masatô tentait de lui offrir.  



 
what about You ?

Votre prénom et/ou pseudo ? Creeper des Campagnes, Crevette.
Âge ? 17
Comment avez vous connu le forum ? Le net.
Qu'en pensez vous ? C'est...la...fête !
Pepsi ou Cola? Volvic !
Fréquence de présence ? Variable ; plusieurs fois par jour le week-end et au moins deux fois dans la semaine ou plus selon la vigilance de la dame du CDI !

       

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuma
avatar
| Dame |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shuukai
Surnom: Akuma No Musume
Clan: Sakuma


MessageSujet: Re: Hayashi Masatô   Mer 30 Avr - 19:57

Teru je confirme, t'as grave évolué depuis que t'es là !! I mean it, you deserve it Wink
Congratulations =)

_______________________________



« Dans le royaume érigé au nom de la vie, seule la mort gouverne »
Yuki Sakuma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Re: Hayashi Masatô   Jeu 1 Mai - 2:17

Inutile de te souhaiter la bienvenue, il me semble...

Tu brigues désormais le titre de seigneur du clan Hayashi.

Il s'agit d'un personnage clé, mûrement travaillé, aspirant à développer tout son potentiel par la suite et requérant bien évidemment un niveau de Rp nettement supérieur à celui demandé pour l'obtention d'un ninja.

Penses-tu réellement avoir les qualités de Rpgiste nécessaire pour remplir un tel rôle ? Visiblement oui. Sinon tu ne te présenterais pas...

Je sais que certains t'ont déjà exprimé leur avis, mais pour ma part, il est important que tu saches qu'il s'agit d'un personnage auquel je suis particulièrement attaché.

Je me permettrais donc de te dire cher Teru, que je suis fier que ce soit toi qui l'incarne, tant par tes qualités humaines, que ta progression remarquable en terme d'écriture. Tu as, selon moi, parfaitement saisi le personnage à sa juste valeur.

Il est désormais tien. Prends en soin.

Il n'est peut être pas nécessaire de souhaiter de nouveau la bienvenue à Shiroyume Teru Aoi. Ceci étant dit... Bienvenue sur les terres d'Ôyashima, Hayashi Masatô !

Ta cité et ton peuple t'attendent avec impatience ! Puisse le vent sacré te porter loin dans ta nouvelle vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hayashi Masatô   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hayashi Masatô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Hayashi en mission [B - Raito]
» Besoins de quelques conseils [ PV Shizuka N. Hayashi]
» Réunion et codes -Hayashi Miyu et Hyô Hitomi-
» J'ai faim, un bol de nouilles ? [Pv : Hayashi Eiko]
» Escarmouche Improvisée [PV : Anaki Ryuki - Hayashi Mao]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Voie du Guerrier :: Présentations :: Présentations validées-