Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Miharu Himiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité




MessageSujet: Miharu Himiko   Mar 6 Jan - 19:26


Miharu Himiko

 
Croire que tout est fini, c'est se rendre...

 
✗ Nom :{Miharu}
✗ Prénom :{Himiko}
✗ Âge :{22ans}
✗ Titre :{stratège}
✗ Clan :{Kamiizumi}
✗Armes:{Nigata}
✗Plus grande peur:{Voir son clan perdre ce qu'il a réussit à construire.}

 
 
Mon Corps

Physiquement, je suis une femme japonaise tout ce qu'il y a de plus normale... Un mètre soixante cinq, pour un poids commun de cinquante sept kilogrammes, j'ai les yeux marron ainsi que les cheveux bruns. Ceux ci m'arrivent au niveau des omoplates, je ne les coupe jamais moi même. Mon visage n'a rien de particulier. Tout comme mon corps,mis à part le fait qu'on ne puisse pas dire que je sois spécialement grosse, pour ainsi dire, je suis même menue.
Je possède de nombreux accessoires, autant au niveau des cheveux que des bras ou même de ma tenue en elle même. Ces bijoux m'ont été offert par mon père avant sa disparition comme cadeau afin que je puisse attirer un futur prétendant. Mes tenues sont limités. Je suis généralement vu avec une sorte de cape arrivant à la moitié de mes mollets, comportant elle même une capuche et de grands poches pour ranger mes effets personnels et quelques parchemins. L'autre tenue que je porte en dessous n'est vue que par très peu de personne vu que c'est celle que j'utilise lorsque je combat. Faite de cuir moulant et laissant alors une fente en forme de triangle sous ma poitrine, manche inexistantes pour plus de mobilité. Je dois bien avouer que peu de personnes peuvent se venter de m'avoir vu ainsi vêtue, me valant de temps à autre des remarques de la part d'hommes.



 
Mon Esprit


Calme, c'est une qualité comme un défaut à vrai dire. Vous ne me verrez jamais stresser qu'importe la situation, même si la peur est présente je ne dirais rien. Il en est ainsi depuis la disparition de mon père, j'ai fait le serment de toujours veiller sur les autres c'est pour cela que j'ai décidé de prendre part au combat. Je n'écoute jamais les hommes qui essayent de me donner des conseils car je pense tout simplement ne pas en avoir besoin lorsque je suis en train de penser à mes diverses stratégies.
Franche, qu'il soit un homme ou même une femme mon interlocuteur n'aura pas le choix du discours avec moi. Je dis haut et fort ce que je pense même si je sais que bon nombre de seigneurs seraient moins clément que le mien sur ce point.Je n'accepte pas de me taire et cela quelque soit le sujet. Je reste pourtant respectueuse dans mes propos.
Aimable et aimante, bien que je passe beaucoup de temps sur le terrain à combattre j'apprécie très clairement prendre soin des autres et me montrer aimable. La vie m'a apprit que ce n'est pas en étant renfermés et totalement énervé que l'on obtient ce que l'on veut. Je n'aime pas non plus voir les autres en difficulté et préfère encore me priver de repas que de voir quelqu'un en raté un à ma place.
En combat il en sera tout autre, je me montrerai impitoyable bien que je ne combatte pas souvent je m'entraine généralement le soir afin de ne jamais pouvoir être vue ou surprise par mes hommes. J'aime l'art de la guerre mais je le pratique peut et vient bien généralement que lorsqu'il y a réellement un manque sur le terrain.


 
Mon Bushido
 

Je suis née sur un champ de bataille, ma mère étant la femme la plus importante de la famille fut alors protégée par mon grand frère ainsi que par bon nombre de nos hommes. Ma naissance fut alors très bien vue par ma famille aidant alors ceux ci à prendre plus de courage car ma venue était apparemment très attendue. Mon père servait alors à cette époque un seigneur dont j'ignore pas mal de choses encore aujourd'hui. Mon père s'est occupé lui même de mon éducation, il voulait tout faire afin que je devienne une vraie dame, il envisageait déjà de me marier à un seigneur bien avant que je sois en âge de le faire.
J'ai donc passé les 6 premières années de ma vie à prendre part à diverses leçons, autant sur la manière de vivre que l'histoire de notre pays. Mon père prit alors tout de même la peine de m'expliquer son rôle de stratège m'emmenant alors parfois avec lui lors de ses réunion pour m'avoir à l'œil lors de mes enseignements mais aussi de pouvoir me permettre de passer du temps en sa compagnie. Je fus alors un jour attirée pr cette arme nommée Nigata. Je fis alors un caprice afin que mon père m'apprenne à l'utiliser, il refusait alors plus d'une fois prétextant que ce n'était pas mon rôle de me battre mais celui de mon frère. C'est un soir en allant rejoindre celui ci dans son futon que je lui demandais alors de m'apprendre à manier les armes. Je voulais faire comme mon père l'ayant prit comme exemple depuis bien longtemps.
Commençait alors mes entrainements nocturnes avec mon frère, il avait dix années de plus que moi et se portait déjà comme un homme. Mon père l'avait déjà marié avec une fille importante du clan, je ne le connaissais que peu vu qu'ils n'étaient pas souvent ensemble au final. Je ne comprenais pas réellement pourquoi à cette époque mais il s'avérait alors qu'elle était gravement malade et qu'il lui fallait pas mal de repos. J'avais au début du mal avec les armes, mon frère me faisais alors manier un bâton avant de pouvoir me faire manier réellement l'arme.
Un jour de bataille, j'avais été forcée de venir suite à quelques soucis avec ma mère et dans notre camp, je suivais alors la bataille d'assez loin sans rien dire jusqu'à ce que je commence à comprendre la stratégie de mon père l'ayant écouté pendant ses réunions de guerre. Mais quelques chose clochait, le combat n'allait pas dans le sens que mon père voulait lui donner, je pris alors un cheval le montant en me fichant bien de ma tenue ou même d'avoir l'air d'une sauvageonne fonçant alors directement sur le champs de bataille pour la première fois armée devant les yeux de mon père. Je voulais lui annoncer ce que j'avais pu voir arriver à l'horizon et lui proposer un repli stratégique afin de préserver les hommes d'un combat perdu d'avance. Il ne m'écouta pas dans un premier temps et voyant un troupeau d'homme nous foncer dessus il fini alors par demander le repli général des hommes en ayant informé le seigneur l'évacuant alors en premier. Je n'avais à l'époque que 10 ans et mon père me brimait alors pour cette erreur que j'avais commise sur le champ de bataille, il me donnait alors une correction que je n'oubliais jamais.
A la suite de ces événements il ne m'emmena alors plus jamais sur le champ de bataille et me priva alors de ses réunion en compagnie des chefs de guerre. J'étais de nouveau obligée de m'occuper de la maison en compagnie de ma mère faisant mine d'être une parfaite femme au foyer, il n'empêchait pas que dès qu'il quittait la demeure je passais le plus clair de mon temps à m'entrainer. Je restais alors dans cette place pendant un bon bout de temps, jusqu'à ce qu'un messager vienne un jour nous porter un message comme quoi mon père c'était éteint lors d'un conseil de guerre pour des raisons inconnues. J'étais la première à pleurer sa mort restant alors à l'écart du monde pendant un certains temps. Ce fut alors lors d'une promenade que je fis la rencontre de notre seigneur actuel. Je l'avais reconnu pour l'avoir déjà croiser en compagnie de mon père, je n'avais guère eut le droit de lui parler et même de l'approcher vu le respect que tout le monde pouvait lui témoigner.
Je commençais alors à engager la conversation avec lui, ce n'est que lorsqu'il me demanda mon identité que son visage changea alors un instant, il fut surpris de savoir que j'étais la fille du brillant stratège qu'il avait à ses côtés et avait apparemment eut vent de mes exploits sur le champ de bataille ce jour là...
Quelques temps passèrent alors et mon lien avec le seigneur se renforça alors, je devins assez vite une personne digne de confiance à ses yeux et une sorte de confidente sur qui il pouvait compter en n'importe quelle occasion. Je pris alors la décision de devenir à mon tour stratège et de l'aider du mieux que je le pouvais l'accompagnant à n'importe quel endroit mais également me montrant de temps à autre si besoin sur le champ de bataille dans une tenue en choquant bien souvent plus d'un.



 
what about You ?

Votre prénom et/ou pseudo ? {Trop nombreux}
Âge ? {22ans}
Comment avez vous connu le forum ?{Jsais pu}
Qu'en pensez vous ? {Hum jsais pas}
Pepsi ou Cola?{les deux?}
Fréquence de présence ? {7/7}

         

 


Dernière édition par Miharu Himiko le Sam 24 Jan - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kamiizumi Musashi
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shikai
Surnom: Saishin no Outsuke
Clan: Kamiizumi


MessageSujet: Re: Miharu Himiko   Mar 6 Jan - 22:25

Bienvenue dans mon clan fidèle stratège ! Cool

_______________________________

"Au coeur des ténèbres, je ne cherche pas la lumière.. Je la crée."
Musashi Kamiizumi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shin-kabuki-rpg.forums-rpg.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Miharu Himiko   Mar 6 Jan - 22:31

MErci bien Monseigneur !
Revenir en haut Aller en bas
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Re: Miharu Himiko   Mer 7 Jan - 11:22

Bienvenue Miharu Himiko,

Tu mériterais que je te valide ta présentation uniquement parce que tu as fait le choix courageux (ou inconscient) de rejoindre un clan mineur, dirigé par un fou, tyrannique, sociopathe et... Bref, sois cependant rassurée, c'est bien par ton style fluide et ta maitrise de la langue et de l'histoire de ton personnage que tu te distingues.

Je suis ravi que Shin Kabuki redémarre avec une telle présentation !

Présentation validée.

Puisse-l'inspiration te venir aussi merveilleusement qu'Izanagi lorsqu'il créa la terre...

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Miharu Himiko   

Revenir en haut Aller en bas
 

Miharu Himiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux ennemis sur un bâteau, Hia Hia Oh ! [PV N.Miharu]
» Nanami Himiko
» J'avais pas fait attention mais, tu as de beau yeux [PV Himiko]
» Rokuhara Miharu - "And if tomorrow my heart will stop ?"
» Don't be scared | jaxson & miharu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille-