Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Négociations, rencontre et avenir [ PV Umeda Sakura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hajime Gentarō
avatar
| Capitaine |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Nikai
Surnom:
Clan:


MessageSujet: Négociations, rencontre et avenir [ PV Umeda Sakura]   Dim 12 Avr - 17:37


Le voilà qui revenait encore importuner l'esprit ainsi que l'âme du jeune Capitaine. Ce rêve angoissant où le début était toujours le même. Sous une lune croissante, alors qu'il regarde fixement le ciel étoilé scintiller, il sent soudainement quelque chose de glacial envahir tout d'abord son dos ensuite l'ensemble de son être. Ce qui le fait frémir d'effroi. Se blottissant contre lui-même pour se rassurer que tout va bien, le jeune homme distingue l'écho d'une voix qui lui murmure « Ne pleure pas alors que je te tiens si fort, si non tu pourrais te rompre... », « Il y'a de l'espoir partout tant qu'on continue à y croire, mon garçon... ». Par la suite, il se ressaisit et se relève tout doucement pour regarder autour de lui. Avant même qu'il ne parvienne à saisir le pourquoi est-ce qu'il reçoit les mots ou qu'il ne puisse découvrir la provenance de la voix, sa vision commence peu à peu à se troubler. Les images autour de lui disparaissent à leur tour dans un brouillard à couper au couteau. Soudainement une explosion retentit, cette dernière oblige le jeune homme à la chevelure couleur jade à couvrir ses oreilles et à s'allonger rapidement à même le sol.

Lorsqu'il rouvre enfin ses yeux, il relève ses yeux pour se rendre compte qu'il se trouve sous un ciel ensanglanté. Tentant de se mouvoir, il n'y arrive pas. Il regarda le bas de son corps et voit que l'un de ses pieds est coincé sous une lourde poutre qu'il ne peut pas soulever. Essayant tout de même de se dégager, il sent une terrible douleur s'emparer de lui. En balayant du regard les environs, il perçoit de nombreux décombres ainsi que des corps sans vie montrant qu'une terrible bataille a eu lieu à l'endroit où il se trouve. Ses mains crasseuses et couvertes de sang indiquant quant à elles, qu'il venait de participer à un affrontement durant lequel, il n'en était pas sorti sans égratignure. Ses oreilles sifflant comme si elles étaient autant à saturation que son corps endolori qui refusait de lui obéir. Des voix familières qui raisonnent dans sa tête, lui paraissant d'abord si proches puis lointaines. Pourquoi un tel rêve venait le hanter ? D'ailleurs était-ce vraiment un rêve ou la réalité ? Toutes ces voix qui hurlaient ici et là. Est-ce que tout cela n'était vraiment qu'illusion ?

Gentarô n'en avait pas la moindre de ce qui était réellement entrain de se passer. Néanmoins une chose était certaine, il avait beaucoup de difficultés à bouger. Il avait même l'impression qu'une partie de ses côtes avait été broyée. Sa respiration quant à elle était de plus en plus difficile. Ses paupières de plus en plus lourdes finirent par se joindre entre elles pour totalement se clore. Après ceci, le jeune Capitaine fit route vers le Royaume de Morphée où il aperçut l'image d'un homme qui ne lui était pas inconnu. La chevelure azurée que ce dernier possédait lui rappela celle de feu son père. Se rapprochant peu à peu, le jeune Capitaine vit un sourire éclatant venir se dessiner sur les lèvres de l'homme. Immédiatement, il courut à s’époumoner pour aller se blottir dans les bras de la personne. Au moment où il crut enfin parvenir devant la personne, il entendit une voix l’interpeller.

« Hajime-sama ! Hajime-sama ! »

Gentarô, qui s'était vraisemblablement endormi sur son bureau, se réveilla en sursaut. Sa vision quelque peu brouillée, s'éclaircit très vite, ce qui lui permit d'apercevoir en face de lui une jeune femme à la chevelure ébène. Cette dernière s'inclina légèrement par respect à son égard.

« Hajime-sama, vous devriez rentrer chez vous pour vous débarbouiller avant que vos hommes n'arrivent et revenir ensuite. »
« Hmmm… »

Gentarô toisa du regard la jeune femme à qui il n'offrit ni sourire ni parole. Il se leva simplement de son fauteuil, attrapa ses armes et quitta la pièce pour se rendre à son habitation. Une fois sur place, le jeune Capitaine alla prendre une douche bien chaude pour se détendre les muscles. Ayant passé une soirée plutôt difficile, il fallait bien ceci pour qu'il se sente totalement à l'aise. Après avoir fini, il enfila son uniforme puis se rendit immédiatement après dans la salle où il avait l'habitude de se rendre pour manger. Le repas ayant été préparé avant son arrivée par des personnes à son service, il n'eut qu'à s'installer en tailleur à même le sol pour commencer à manger. Dès qu'il eut terminé son repas, il se leva pour se rendre à son bureau. En chemin vers le lieu, il fut arrêté par l'un de ses hommes, qui était accompagné par quatre personnes qui étaient un peu en retrait.

« Capitaine Hajime, vous voilà... »
« Hm... Qu'est-ce que tu me veux ? », demanda-t-il d'un ton montrant son agacement.
« Capitaine, est-ce que vous avez pris le temps de lire le document ainsi que la lettre que j'avais posé sur votre bureau il y'a une semaine ? » Ne voyant aucune réaction chez Gentarô, il enchaîne. « Il s'agissait d'une lettre provenant du Capitaine Umeda du Clan Ryûzoji, qui se trouve... »
« Et qu'est-ce que ça peut me faire ? », demanda-t-il d'un ton grognon en commençant à tourner les talons. « Ne viens pas me déranger pour des âneries ! J'ai des tonnes de choses importantes à faire, comme par exemple me rendre à la capitale pour une entrevue. D'ailleurs au lieu de venir m'importuner, tu ferais mieux d'aller préparer ma monture ! »
« Mais Capitaine, attendez... » N'ayant pas pu retenir son Capitaine qui l'abandonna pour se rendre dans son bureau, le pauvre homme se tourna vers des personnes qui étaient pas très loin derrière lui. « Je suis vraiment navré du comportement de mon Capitaine, formula-t-il en inclinant la tête, en ce moment il est d'humeur très irritable à cause de son travail... En temps normal c'est un homme bien, je vous assure !... Si vous voulez bien me suivre, je vais vous conduire à son bureau. »

_______________________________


I'm just a sword.

Couleur des paroles de Gentarô => #993399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Négociations, rencontre et avenir [ PV Umeda Sakura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir dira le reste.
» L'avenir de la VPC GW
» Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Corbeille-