Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Norishimo Takiyo
avatar
| Capitaine |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Nikai
Surnom:
Clan: Hayashi


MessageSujet: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   Jeu 14 Mai - 23:20


NORISHIMO Takiyo

     
"Le malheur est peut être un pas vers le bonheur."

     
✗ Nom : Norishimo
   ✗ Prénom : Takiyo
   ✗ Âge : Trente-sept Printemps
   ✗ Titre : Capitaine
   ✗ Clan : Hayashi
   ✗Armes: Daishō (Katana et Wakizashi)
   ✗Plus grande peur:Le déshonneur

     
     
Portrait physique

Takiyo est un homme imposant, il dépasse facilement ses compagnons d'armes d'une tête et impose le respect de par sa carrure et sa voix tonitruante. Son corps, mis à rude épreuve durant de longues et douloureuses années d'entraînement est couvert de cicatrices; si la plupart ont été infligées au combat, l'origine de certaines demeurent cependant mystérieuses. Son visage sévère barré d'une cicatrice et peu expressif est marqué par les intempéries témoigne de l'expérience du guerrier sur le champ de bataille. Ses cheveux bruns et sa barbe sont aussi entretenues que peuvent l'être son armure et ses armes et renforcent son aspect strict et militaire.

   


     
Portrait psychologique

Takiyo est un homme torturé et complexe. Ses yeux dégagent une froideur extrême et son visage est aussi fermé et expressif que celui d'une statue. Il entretient le mystère avec autant de soin qu'un paysan cultivant le riz, peut être dû à un passé douloureux et peu remarquable (Ce qui laisse présager qu'il dissimule de nombreux secrets). Pour ne pas arranger ce portrait, il est aussi rancunier que peut l'être un homme du clan Hayashi; le dicton "la vengeance est un plat qui se mange froid" prend ici tout son sens. Il est du genre solitaire et accorde rarement sa confiance, si vous faites partie de ses proches, soyez-en honorés.

Cependant, pour nuancer ce côté sinistre, on peut constater chez lui un remarquable sens de l'honneur et une dévotion pour son Seigneur sans limite. De même, il serait prêt à faire le sacrifice de sa vie pour honorer le clan. Takiyo est un homme de parole et digne de la confiance qu'on lui accorde, et sa franchise est souvent appréciée à juste titre, bien que parfois blessante. Il méprise par dessus tout la lâcheté et la désobéissance et n'hésite donc pas à punir lui-même sur le champ de bataille les plus couards. Il redoute par ailleurs le déshonneur, qui est pour lui le plus grand des pêchés et recule ainsi devant rien pour atteindre les objectifs qu'on lui fixe (ou qu'il se fixe lui même d'ailleurs).

Bien que ses origines modestes le rendent distant et discret, il s'avère être de bonne compagnie et n'hésite jamais à discuter quand une occasion se présente. Il arrive même parfois de voir son visage fermé et sombre s'ouvrir et devenir aussi lumineux qu'un lever de soleil lorsqu'il trouve une situation amusante, car après tout, il reste un homme.  

   

     
   
Test RP
 Cela faisait au moins deux bonnes heures que le clan Hayashi affrontait à découvert les guerriers Ryûzoji. Le chant des oiseaux avait été remplacé par les cris de guerre des protagonistes et le cliquetis des armures. Les vents violents empêchaient tout tir d'archerie depuis un moment et rapportaient des effluves de sang aux nez des réserves Hayashi. Dans un premier temps, la rancune des Hayashi envers leurs anciens tortionnaires était telle qu'ils avaient un instant eût le dessus et repoussé les forces ennemies au bas de la colline qu'ils tenaient. C'était sans compter sur la cavalerie Ryûzoji qui chargea depuis les bois le flanc gauche du dispositif Hayashi en poussant des hurlements démentiels, leurs drapeaux de guerre claquant au vent. Encouragés par la panique qui se propageait pernicieusement dans les rangs de leurs adversaires, les guerriers de l'Alliance de l'Ouest remontèrent à l'assaut. Depuis sa position, Kunimizu Naka prenait le plus d'informations possibles, protégeant ses yeux à l'aide d'une main face aux flocons qui se faisaient de plus en plus insistants. Le flanc gauche était visiblement enfoncé, et les étendards Hayashi commençaient à battre en retraite de manière désordonnée, tandis que le plus gros de l'armée engageait ses troupes dans un combat désespéré contre un ennemi mieux organisé au centre de la formation.  Kunimizu Naka parcouru du regard les trois cents fantassins Ashigaru et la poignée d'archers sous son commandement, qui constituaient le seul rempart -bien que fatigué et diminué- contre l'offensive Ryûzoji sur le flanc droit. En face, cent-vingt samurais entamaient la lente progression, et seraient bientôt rejoints par leurs compagnons qui avaient l'avantage du nombre. La défaite semblait inévitable. L'officier se tourna alors vers son second, Norishimo Takiyo, qui attendait visiblement ses ordres.  

«- Ordonnez aux hommes de battre en retraite, lâcha finalement le vieux samurai.

- Pardon ?

- Vous m'avez bien compris Takiyo, nous battons en retraite, répéta l'officier en fixant avec mépris son aide de camp.

- Nous ne pouvons pas priver notre seigneur de son aile droite Monsieur ! répondit le jeune homme avec indignation.

Le capitaine envoya un soufflet à la figure de l'insubordonné sous le regard silencieux des quelques samurais formant sa garde rapprochée. Il ne mâcha pas ses mots et aboya de nouveau ses ordres.


- La bataille est perdue ! Maintenant donnez l'ordre de battre en retraite, après quoi vous serez puni pour votre manque d'obéissance sombr...

Il n'eût pas le temps d'achever sa phrase, la lame d'acier du katana emporta sa tête qui roula dans les rangs des fantassins. Son corps tomba lourdement sur la pellicule de neige -sur laquelle se répandit un liquide rougeâtre- et il fallut calmer la monture, désormais privée de maître. L'honneur du jeune Takiyo était préservé. Il glissa mollement à terre et arracha des mains d'un pauvre paysan l'étendard du clan qu'il se mit à brandir à la vue de tous. Il savait la bataille perdue, mais il permettrait au moins à son seigneur d'organiser le retrait des troupes.

- Soldats ! Ce jour est un mauvais jour pour le clan Hayashi, mais son honneur sera sauf si nous tenons fièrement nos positions ! Montrons aux Ryûzoji que nos armes sont prêtes à les recevoir !»

Inspirés, tous se mirent à acclamer bruyamment leur nouveau commandant. La première vague d'assaut fut accueillie par les flèches et les Yari des Ashigaru. En première ligne, le jeune homme encouragea ses guerriers qui réussirent à contenir le détachement Ryûzoji au prix de lourdes pertes jusqu'à ce que l'ordre de se replier fut donné. Quelques jours plus tard à peine, la reddition signée par le seigneur Ôsaki mit fin à la Grande Guerre. Tandis que tous les clans prêtèrent allégeance à l'Empereur Tennô Akamatsu, un jeune homme à peine remis sur pied après de graves blessures fut promu capitaine en réaction à son illustre comportement lors de la défaite Hayashi. Le clan venait de gagner un capitaine de qualité mais l'esprit de Takiyo était à tout jamais perturbé...



Le Printemps arrivait à grand pas, déjà les cerisiers voyaient leurs premières fleurs éclore. Caressant l'encolure de sa monture, Takiyo s'engagea sur le petit sentier poussiéreux qui menait à son domaine. Il pouvait déjà apercevoir les toits des deux seules bâtisses construites sur son sol et se demandait avec amusement ce que lui avait préparé la vieille Kita pour le repas. Un serviteur vint prendre les brides du cheval lorsque le samurai mit pied à terre, sans oser le regarder. Le maître des lieux, comme à son habitude, se dirigea vers le cerisier qui surplombait son domaine depuis la colline où il prenait fièrement racine. L'homme se posa au pied de l'arbre et profita de la vue qui s'offrait à lui; de nombreux chevaux se prélassaient sur les plaines environnantes, broutant sans la moindre inquiétude et les gamins de ses serviteurs s'amusaient à se courir après dans la cour. Alors qu'un vent frais venait mordre agréablement son visage, il se remit à penser à son ami Saburo, avec lequel il avait eu de grands projets.« Pardonne moi Saburo... je n'ai pas su te protéger...» murmura le samurai du bout des lèvres. Il avait conduit son ami à sa perte lors de la dernière bataille contre les Ryûzoji durant la Grande Guerre. Takiyo avait dû donc se résigner à marier sa sœur à un samurai beaucoup moins apprécié des Norishimo, mais qui permettrait à la famille de parvenir à ses besoins au prix cependant de ne plus avoir de nouvelles de sa sœur tant aimé... Quant à son avenir personnel, il le voyait dans l'armée, à servir les Hayashi comme il l'avait toujours fait. De ce fait, il n'avait pas cherché à trouver une épouse, et les propositions et arrangements qu'on lui avait proposé n'avaient pas trouvé d'aboutissement. Il se complaisait dans sa solitude et en tirait d'ailleurs des bénéfices; la souffrance qu'il en tirait le rendait plus lucide. C'était le prix à payer pour la mort du seul ami qu'il avait pu avoir, du moins c'est ce qu'il pensait.


 

   

Rumeurs

* Une rumeur veut que sa blessure frontale lui vienne du katana du vieux Kunimizu Naka en réponse à son insubordination.

* Une autre rumeur indique que Takiyo fut maltraité par les gamins de son village et aurait entraîné la disgrâce de sa famille, ce qui expliquerait son comportement distant et peu amical.
     
What about you ?

    Votre prénom et/ou pseudo ? Quentin et plein de surnoms indésirables...
   Âge ? Bientôt 19
   Comment avez vous connu le forum ? Via de longues recherches pour intégrer un monde de qualité sur l'univers féodal japonais.
   Qu'en pensez vous ? Je pense partager de bons moments ici.
   Pepsi ou Cola? Sans aucune hésitation, Coca Cola (beaucoup plus de sucre et de recettes différentes à mon goût !).
   Fréquence de présence ? Au minimum tous les week ends.

             

     

_______________________________



Dernière édition par Norishimo Takiyo le Ven 15 Mai - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Re: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   Ven 15 Mai - 15:51

Bienvenue Norishimo Takiyo,

Nous te souhaitons bon courage pour ta présentation ! Préviens moi lorsqu'elle sera terminée!

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norishimo Takiyo
avatar
| Capitaine |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Nikai
Surnom:
Clan: Hayashi


MessageSujet: Re: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   Ven 15 Mai - 17:10

Merci de l'accueil !

C'est avec grand plaisir que je viens d'achever ma présentation, que je pourrais modifier au besoin, et que je remets entre vos yeux experts.

Je vais au passage signer le règlement de suite !

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayashi Masatô
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shikai
Surnom: ろくでなし風 - Rokudenashi-fū
Clan: Hayashi


MessageSujet: Re: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   Ven 15 Mai - 17:40

Bienvenue à toi, mon cher capitaine!
Fûko et moi-même allons enfin nous sentir moins seuls dans le clan.

_______________________________

"L'ennuie, c'est que si on meurt, on ne sera plus vivants
pour se dire qu'on aurait dû faire autrement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamatsu Seito
avatar
| Seigneur |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Gokai
Surnom: Saigo no Yoake
Clan: Akamatsu


MessageSujet: Re: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   Sam 16 Mai - 2:38

Je te souhaite de nouveau la bienvenue Norishimo Takiyo,

Ton écriture est fluide et très agréable à lire. Tu es également précis dans tes descriptions, ce qui rend ton récit réaliste et empli d'émotions. Ton caractère et ton histoire sont cohérents. Bref, tu as là un personnage entier, bien dessiné.

Ta présentation est validée !

Puisse Fujin par son souffle toujours écartait les obstacles qui se dresseront devant toi...

_______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un capitaine de qualité pour le clan Hayashi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Griffe d'Argent ~ Une nouvelle Flèche pour le clan du vent ! [TERMINER ]
» pour le clan du vent || 22 Déc.
» Mon chat : Nuage de Ciboulette
» Une Bonne Journée pour le clan ? [pv: Pelage Tigré, Nuage Noir]
» Fleur de Camomille, Une petite fleur pour le clan de l'ombre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Voie du Guerrier :: Présentations :: Présentations validées-