Veuillez vous connecter pour entrer dans le nouveau monde des Samurais !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La belle lune et la fille du vent (ft. Hayashi Fûko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Uesugi Miyu
avatar
| Dame |



Jisei no Ôyashima
Eveils: Shikai
Surnom:
Clan: Uesugi


MessageSujet: La belle lune et la fille du vent (ft. Hayashi Fûko)   Ven 4 Aoû - 10:05

Dans les jardins de la demeure Uesugi, la brise estivale faisait danser les fleurs colorées. Miyu était paresseusement adossée à l'ombre d'un arbre, profitant de la lumière solaire de cette fin d'après-midi. Il était rare qu'elle s'accorde une journée entière de repos, mais suite aux recommandations de ses proches, elle avait passé la journée à flâner dans les jardins.
Elle s'était assoupit depuis quelques minutes lorsqu'une présence toute proche la réveilla. Elle ouvrit rapidement les yeux pour découvrir, le museau à quelque centimètre de son visage, un renard sauvage. L'animal regardait, intrigué, la Dame de ses yeux doré.

-Dame Miyu ! s'écria une jeune servante, qui en passant, avait du s'inquiéter de voir la dame nez à nez avec un animal qui n'avait rien à faire là.

Le renard, effrayé par l'interpellation, avait fuit quelques mètres plus loin, dans les buissons.

-Ce n'est rien, assura Miyu avec un sourire doux.

Elle s'avança précautionneusement et s'accroupit près de la cachette de l'animal qui restait sur ses gardes sans pourtant fuir.

-Que fait un renard sauvage dans la demeure ? s'interrogea la servante. Comment a-t-il pu entrer ?

-Je n'en sais rien… pourquoi ne fuit-il pas ?

Miyu, avec une extrême lenteur, tandis la main vers le museau de l'animal celui si recula difficilement, en manquant de trébucher.

-Il doit être blessé, supposa la Dame en tentant une nouvelle fois d'approcher l'animal.

Il n'était pas très grand, il devait être jeune et il n'avait pas l'air blessé à première vue. Miyu aurait voulu pouvoir l'attraper pour regarder ça de plus près.
La Dame resta presque une heure entière agenouillée dans l'herbe, essayant d'amadouer le renard effrayé. Le beau Kimono bleu ciel de Miyu avait désormais de nombreuse tâches verdâtres qui revaudraient à la Dame les regards désapprobateurs lorsqu'elle rentrerait enfin.
Finalement, lorsque l'animal s'avança vers elle, elle perçut clairement qui boitait, même si elle n'arriva pas à comprendre pourquoi, aucune écorchure n'était visible.

-Akie ? Appela Miyu alors qu'elle prenait l'animal dans ses bras.

-Oui, Dame Miyu ? Répondit la servante qui semblait surprise que la Dame connaisse son prénom. Akie venait seulement très récemment de prendre poste à la demeure.

-Pourrais-tu informer les gardes qu'un animal sauvage est entré dans la demeure ? Ce n'est peut-être rien, mais s'il y a une brèche dans nos murs je préfère le savoir.

~

Miyu avait fini de panser la patte blessée du renard alors que Akie revint.

-Les gardes procèdent à l'inspection en ce moment même, informa la jeune femme.

-C'est parfait, merci, répondit Miyu.

-Oh ! Il s'est endormi! Remarqua Akie en désignant le renard.

Il avait les yeux clos et respirait paisiblement.

-Il est magnifique… murmura la Dame.

-J'ai entendu dire qu'il existe certaine personne dont les cheveux auraient la même couleur de son pelage, raconta la jeune servante en contemplant la fourrure rousse de l'animal.

Miyu sourit.

-Je ne l'ai jamais rencontré moi-même, mais on m'a dit que la chef de Guerre du clan Hayashi est aussi rousse et rusé qu'un renard, assura la Dame.

La servante rougit.

-La sœur aînée du seigneur Masato, le nouveau chef du Clan Hayashi...

Cette remarque étonna Miyu.

-Oui, c'est cela. Qu'il y a-t-il pour te faire rougir ainsi ? Ignorerais-je des choses au sujet du Seigneur Hayashi ?

Akie rougit encore davantage.

-On dit que c'est un très bel homme, très gentil et qui souhaite le meilleur pour son peuple…
-Vraiment ? n'est-ce pas ce qui se dit de la plupart des jeunes seigneurs?

Akie fit la grimace, comme si elle avait peur de dire une bêtise.

-Je ne crois pas, Dame Miyu, le seigneur Masato a été élevé parmi le peuple, alors il est peut-être plus apte à le comprendre.

Miyu resta pensive un moment.

-Il est certain que c'est un personnage atypique. Merci de ta franchise Akie, je voudrais rester seule maintenant.



Miyu n'aurait su vraiment dire si tout était partie de là, l'avenir l'inquiétait, les alliances incertaines l'inquiétaient, elle se disait parfois qu'elle avait pu commettre une terrible erreur lorsqu'elle avait libéré le clan Mogami. Malgré tout, elle voulait croire, jamais elle ne cessait d'espérer qu'un beau jour, le monde tel qui apparaissait dans ses rêves verrait enfin le jour.
Voilà pourquoi, peu de temps après, elle décida d'inviter le seigneur Masato Hayashi à Gekkô, désirant comprendre les intentions futur du clan Hayashi avec ce nouveau chef pour les guider et peut-être créer une entente durable.
Le jour entendu pourtant, la personne qui se présenta à la porte de la demeure était bien différente de ce à quoi la dame s'attendait.
Cette personne avait les cheveux de la même couleur que le pelage d'un renard.
Et c'était une femme.
Bien évidemment, Miyu ne laissa rien paraître de sa surprise.

-Bienvenue dans la demeure du Clan Uesugi, Hayashi Fûko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La belle lune et la fille du vent (ft. Hayashi Fûko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» Elfie Wolf,fille de la Lune
» Une si belle jument fait battre un vieux coeur [PV Arya]
» Cendre de lune, petite bulle d'écume ϟ Bercée par le vent, je déambule [U.C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shin Sekai :: Shôten (Région du Centre) :: Gekkô-